Replacer les fonds issus d’une succession


Vous êtes en deuil, vous êtes héritier et savez que dans ce cadre vous percevrez prochainement des fonds, mais vous ne souhaitez vraiment pas vous intéresser aux problématiques de replacement dès maintenant.

Nous le comprenons, et il est d’ailleurs prudent de ne pas prendre de décisions trop hâtives.

Succession

Quelques éléments à savoir dès maintenant :

Le Plan Epargne Logement (PEL) est le seul produit d’épargne qui peut être transféré à un héritier s’il le souhaite, même s’il en possède déjà un. C’est d’ailleurs le seul cas où on est autorisé à détenir deux PEL (nb : le PEL transféré doit avoir moins de 10 ans)

Les valeurs mobilières (actions, obligations, Sicav, FCP ….), peuvent également faire l’objet d’un transfert aux héritiers. Dans ce cas, les valeurs mobilières sont déclarées à la succession à leur valeur arrêtée au jour du décès.

Elles ne sont pas vendues au jour du décès et leur valeur continue de fluctuer en fonction du marché, ce qui peut s’avérer favorable ou défavorable aux héritiers. C’est pourquoi, nous vous proposons de privilégier dans un premier temps le transfert des titres. Par la suite, vous pourrez évaluer avec votre conseiller quelle est la meilleure solution quant au devenir de ces valeurs tout en vous laissant le temps de la réflexion.

Concernant plus spécifiquement les obligations : ce placement propose une garantie en capital à l’échéance, une garantie de taux et permet de percevoir des revenus complémentaires réguliers (tous les trimestres dans la grande majorité des cas). Il peut donc être intéressant de conserver ces valeurs. Si vous souhaitez les vendre avant l’échéance, soyez vigilent au cours de l’obligation à la date de la vente car la valeur d’une obligation peut fluctuer comme toutes les autres valeurs mobilières.

Si vous avez désigné un Notaire pour procéder au règlement de la succession (obligatoire en présence de bien immobilier, testament ou donation), pensez à lui indiquer très rapidement que vous ne souhaitez pas prendre de décision hâtive quant aux placements, et que vous souhaitez conserver plan épargne logement et titres.

Côté assurance-vie également, nous vous proposons des solutions de replacement : ainsi, le réemploi des capitaux sur un contrat d’assurance-vie CREDIT AGRICOLE / PREDICA peut bénéficier de droits d’entrée à 0 %.

Dans tous les cas, nos Conseillers sont à votre disposition pour vous présenter l’ensemble de nos offres, quand vous le souhaitez.

N’hésitez pas non plus à nous interroger sur notre offre PREDILIENS, qui vous permet de nous recommander vos bénéficiaires pour leur faire profiter de conditions avantageuses, d’une part lors de l’adhésion à leur propre contrat d’assurance-vie et d’autre part lors de votre succession.