Retour au travail : quels sont vos droits ?


Votre bébé grandit de jour en jour et le moment de retourner au travail s’approche donc à grands pas ! Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez des droits ! Il est important de les connaître afin de faciliter la reprise du travail dans des conditions sereines. Découvrez vos droits grâce au Crédit Agricole Normandie !

Retrouver son poste après le congé maternité ou parental

Lorsque vous revenez de congé maternité ou de congé parental, votre employeur est dans l’obligation de vous redonner votre ancien poste. Si ce n’est pas possible, il doit vous proposer un poste équivalent, que ce soit en matière de rémunération et de conditions de travail.

Une protection contre la perte d’emploi

Vous le savez : pendant la grossesse, le congé maternité et le congé parental, vous êtes protégée contre le licenciement. Un soulagement pour les futures et jeunes mamans qui peuvent vivre plus sereinement l’interruption de leur carrière. Mais qu’en est-il au retour du congé maternité ? Il y a quelques années, vous étiez protégée pendant 4 semaines après votre retour au travail. Mais cette période a été étendue afin de protéger les parents : vous êtes maintenant protégée du licenciement pendant une durée de 10 semaines après votre retour au travail !

Gérer son retour au travail après un congé maternité

Des aménagements d’horaire pour favoriser l’allaitement

Pour l’instant, vous allaitez votre bébé et vous ne souhaitez pas arrêter à votre retour au travail ? Votre employeur est dans l’obligation d’aménager vos horaires : 1h par jour, à raison de 30 minutes le matin et 30 minutes dans l’après-midi, pendant la première année de l’enfant, vous pouvez faire une pause dans votre travail pour allaiter bébé ou tirer votre lait.

Il est important de connaître ses droits tout au long de sa vie : ceux-ci évoluent et ils seraient dommage de ne pas en profiter par manque de connaissance.