Je me sépare : quelles conséquences sur mes produits bancaires ?


La séparation de votre couple entraîne des modifications importantes dans votre quotidien et notamment sur vos services bancaires : épargne, assurances-vie, crédits, la gestion des comptes d’enfants mineurs, le sort du logement familial… Tout doit être prévu.

  • Mon épargne : Supprimez ou modifiez les procurations sur vos produits d’épargne. Adapter votre épargne en fonction de vos nouveaux projets.
  • Mon assurance-vie : Modifiez les clauses bénéficiaires de vos contrats d’assurance-vie ou de prévoyance.
  • Mes crédits : Le retrait d’un des conjoints du compte chèque ne remet pas en cause la solidarité du couple sur les engagements pris en commun au travers du prêt. Autrement dit, vous vous retirez du compte joint, vous restez solidairement tenu au paiement des échéances jusqu’au remboursement complet du crédit. Cela vaut pour les crédits à la consommation et les crédits immobiliers.
  • La gestion des comptes de mes enfants (mineurs) : La séparation n’a aucune incidence sur l’exercice de l’autorité parentale et sur la gestion des comptes de votre enfant (sauf jugement prononçant la déchéance de l’autorité parentale).

Chaque parent possède donc les mêmes pouvoirs sur les comptes, quelles que soient leurs dates d’ouvertures et quels que soient les montant versés pour chacun des enfants (exemple : chacun conserve le droit de consulter le compte de ses enfants).

Pour les actes de disposition tels que la clôture d’un produit ou la réalisation de virements de sommes importantes eu égard au patrimoine de l’enfant, la signature des 2 parents est obligatoire.

  • Mon logement :

Différentes règles s’appliquent en fonction de votre situation :

  • Si vous êtes copropriétaire, la séparation implique : soit la vente du domicile, soit le rachat de la part du conjoint.
  • Si vous êtes locataire avec votre ex-conjoint, le bail n’obéit pas aux mêmes règles que vous soyez mariés, pacsés ou en concubinage.

Dans tous les cas, le changement entraînera des dépenses.

Face à ces changements, il est donc indispensable de fixer un rendez-vous avec votre conseiller. Cette rencontre sera l’occasion de faire le point sur l’ensemble de vos produits et services bancaires.