Bientôt retraité : ce qui va changer pour vos impôts !


Vous allez bientôt partir à la retraite et vous vous demandez ce que cela va changer pour vos impôts ? Allez-vous devoir payer plus ou moins ? Est-il possible d’optimiser la fiscalité avant même le départ à la retraite ?

Le Crédit Agricole Normandie a tout à fait conscience que le départ à la retraite est une période charnière pleine de questionnements. C’est pourquoi nous vous proposons quelques pistes de réflexion dans cet article :

La retraite : une fiscalité différente !

Bonne nouvelle : la pension de retraite est beaucoup moins taxée que les revenus ! Normalement, lorsque vous serez à la retraite, vous devriez donc payer des impôts moins élevés. Cela s’explique facilement. En effet, bien que l’impôt sur le revenu fonctionne de la même manière pour les actifs et les retraités, il existe 2 différences de taille :

  • La CSG est plus basse : elle passe de 7,5% à 6,6%,
  • Vous ne devrez vous acquitter que de très peu de charges sociales.

Il existe de nombreux cas d’exonération et de plafonnement : renseignez-vous en fonction de votre situation personnelle et financière !

Jeunes retraités - ce qui va changer pour vos impôts

Faut-il déclarer sa pension de retraite ?

Le passage à la retraite ne change rien au fait que vous allez devoir procéder à une déclaration chaque année. La seule différence, c’est que vous ne déclarerez plus de revenus (sauf si vous continuez d’avoir une activité professionnelle de complément), mais une pension de retraite. A partir du 1er janvier 2018, le prélèvement de votre impôt se fera à la source comme pour le reste des contribuables français.

Avant de partir à la retraite : comment optimiser la fiscalité ?

Votre employeur vous propose de partir à la retraite ? Dans ce cas, il faut savoir que le montant de votre indemnité sera exonéré (totalement ou en partie). Par contre, le montant de votre indemnité ne sera pas exonéré si vous partez volontairement de l’entreprise. Ainsi, il vaut mieux accepter une indemnité plus faible qui se révélera moins taxée que l’inverse. Nous vous conseillons de procéder à des calculs afin de voir ce qui est le plus judicieux dans votre cas !

N’hésitez pas à faire le point avec votre conseiller bancaire du Crédit Agricole Normandie si vous avez la moindre question.