L’expatriation : une expérience de courte ou de longue durée ?


L’expatriation, vous en rêvez depuis des années. Et voilà qu’enfin, votre rêve va se réaliser : votre entreprise va vous envoyer à l’étranger ! Seulement, vous ne savez pas encore s’il s’agira d’une expérience de courte ou de longue durée.

Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les avantages et les inconvénients de ces deux modes d’expatriation.

S’expatrier quelques mois ou quelques années : un choix qui ne dépend pas que de vous !

Courte ou longue durée pour s'expatrier

Si vous choisissez de partir travailler à l’étranger de votre propre chef, vous pourrez choisir la durée de votre expatriation, à condition de respecter les règles en vigueur dans votre pays d’accueil. Ainsi, si vous voulez travailler au Etats-Unis quelques années, il ne vous suffit pas de prendre l’avion et d’y rechercher un travail : vous devrez au préalable obtenir un visa qui vous donne l’autorisation de rester sur le territoire plus de 3 mois, mais aussi et surtout de travailler !

Vous partez à l’étranger en collaboration avec votre entreprise ? Dans ce cas, vous n’aurez pas forcément le choix de la durée de votre expatriation. En effet, selon l’entreprise et la mission confiée, vous serez envoyé à l’étranger pour 3 mois, 6 mois ou encore 3 ans ! Renseignez-vous bien sur les conditions de votre départ !

Détachement ou expatriation ?

Il est important de distinguer le détachement de l’expatriation pure.

En effet, le détachement concerne les séjours de courte durée à l’étranger. Vous continuerez à faire partie de l’effectif de votre entreprise en France et ce, même si vous travaillez de l’étranger pendant quelques mois. Pendant toute la période que vous passerez à l’étranger, vous serez toujours affilié au régime de sécurité sociale français et votre rémunération se fera par votre entreprise en France. En Europe, le détachement ne peut pas excéder 12 mois, sauf renouvellement exceptionnel. Si vous êtes détaché vers un pays en dehors de l’Union Européenne, la durée est variable. Tout dépend des conventions en vigueur entre les pays. Par exemple, le détachement vers les USA est de 5 ans maximum.

Pour un long séjour à l’étranger, on parle d’expatriation. En effet, vous ne serez plus rattaché à la sécurité sociale française et c’est votre entreprise d’accueil qui se chargera de vous rémunérer. Au final, vous ne serez plus considéré dans les effectifs de l’entreprise en France. Vous ne serez plus non plus un résident fiscal français. Il faut savoir que pendant toute la durée de votre expatriation, vous aurez deux contrats de travail. Le contrat français sera suspendu pendant l’expatriation. Un contrat local sera donc signé entre les deux parties.