Étudiants : un stage à l’étranger pour étoffer votre cv !


Partir quelques mois à l’étranger alors que vous êtes encore dans les études vous tente ? Si vous ne souhaitez pas étudier un semestre à l’étranger, il existe une autre solution : le stage ! Celle-ci vous permettra d’étoffer votre cv avec une expérience professionnelle très enrichissante !

Booster son CV à l'étranger

Pourquoi faire un stage à l’étranger ?

Faire un stage à l’étranger ne possède que des avantages :

  • Pendant quelques mois, vous pourrez vous immerger dans une toute nouvelle culture et découvrir un nouveau pays ainsi qu’une nouvelle ville.
  • Si vous avez déjà fait des stages en France, ce sera encore plus intéressant : vous pourrez confronter les façons de travailler pour trouver celle qui vous convient le mieux !
  • Vous développerez vos connaissances linguistiques. Lorsque vous reviendrez en France, vous pourrez facilement engager une conversation en anglais, en espagnol ou encore en allemand.
  • Si vous êtes en fin d’études, votre cv aura vraiment une belle allure grâce à votre stage à l’étranger. Les recruteurs apprécient la mobilité internationale et les expériences à l’étranger. Faire un stage dans un autre pays est donc une façon de sortir du lot par rapport aux autres candidats.

Faut-il un visa spécial pour faire un stage à l’étranger ?

Attention, dans certains pays, vous devrez obtenir un visa afin de pouvoir faire votre stage. C’est par exemple le cas des États-Unis : vous allez devoir faire une demande pour un visa J1. Attention à bien vous y prendre à l’avance. En effet, il faut 2 mois en moyenne pour obtenir son visa. Aux États-Unis, il existe deux possibilités (toutes les informations sur le site de l’ambassade) :

  • Le J1 intern : celui-ci possède une durée de 12 mois maximum et concerne uniquement les étudiants ou diplômés depuis moins d’un an.
  • Le J1 trainee : celui-ci possède une durée de 18 mois maximum et concerne plutôt les jeunes de moins de 35 ans ayant au moins un an d’expérience professionnelle.

Nous vous conseillons de bien vous renseigner sur les conditions d’octroi des visas pour le pays qui vous intéresse. Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises !

Faites-vous aider par votre école ou votre université !

Que ce soit pour trouver un stage ou pour vous y retrouver dans les demandes de visas, il peut être judicieux de se faire accompagner. Votre école ou votre université possède forcément un service dédié à la mobilité internationale : rapprochez-vous de celui-ci afin de faire le point sur votre projet !

L’IAE de Caen et l’Ecole de Management proposent d’ailleurs des cursus à l’étranger.