Quelles aides pour les chômeurs avec un projet de création ou de reprise d’entreprise ?


Des années que vous pensez à la possibilité de lancer ou de reprendre une entreprise. Cependant, jusqu’à présent, ce n’était pas le bon moment : vous étiez en poste et votre projet n’était pas encore mûrement réfléchi. Mais à la suite d’un licenciement ou d’une rupture conventionnelle, vous vous dites qu’il est peut-être grand temps de créer votre société. C’est une très bonne idée : il existe des aides très intéressantes pour les personnes au chômage !

L’ACCRE : un dispositif malin pour les demandeurs d’emploi

L’aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise (ACCRE) est une aide vraiment très intéressante. En effet, elle est pensée pour les entrepreneurs qui hésitent à se lancer à cause du coût des charges sociales. Grâce à cette aide, vous allez pouvoir bénéficier d’une exonération partielle des charges sociales pendant un an (et plus si vous êtes auto-entrepreneur). Attention cependant, pour pouvoir bénéficier de l’ACCRE tout en étant chômeur, il faut être avant tout bénéficiaire de l”allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). N’hésitez pas à en discuter avec votre conseiller Pôle Emploi pour faire le point sur votre projet et les aides dont vous pouvez bénéficier.

Créer son entreprise en étant chômeur : les aides qui existent

Obtenez du capital pour lancer votre entreprise en toute sérénité

Si vous pouvez bénéficier de l’ACCRE, certaines aides pourront aussi être débloquées. C’est le cas de l’ARCE : l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise. Il s’agit d’un versement d’un capital correspondant à une partie de vos droits restants chez Pôle Emploi.

Plus concrètement, vous aurez droit à 45% du montant de vos allocations à partir de la date de début d’activité de l’entreprise. Cette aide vous sera versée en 2 fois : à la création de l’entreprise et 6 mois plus tard.

Et qu’en est-il du dispositif NACRE ?

Le nouvel accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise (NACRE) est aussi un dispositif qui permet de lancer sa société dans les meilleures conditions. Celui-ci a une durée de 3 ans. D’un côté, vous bénéficierez d’un accompagnement au montage du projet, à la structuration financière et au démarrage de l’activité. De l’autre, vous pourrez prétendre à un prêt à taux 0. En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez bénéficier du parcours NACRE à condition de pouvoir prétendre à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Si vous voulez créer ou reprendre une entreprise depuis des années et que votre projet est mûr, profitez de votre période de chômage pour lancer votre activité dans des conditions optimales.